Les éléments du service régional de la police judiciaire d’Al Hoceima ont réussi à mettre en échec, vendredi, une tentative d’immigration clandestine, et arrêté un individu pour lien présumé avec un réseau criminel s’activant dans l’organisation de la migration illégale et la traite d’êtres humains.

Le mis en cause, âgé de 33 ans, a été interpellé lors d’une opération de sécurité, près de la zone côtière d’Al Hoceima, en flagrant délit de préparation d’une opération de migration irrégulière de 19 candidats par voie maritime, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Les opérations de fouille ont permis de saisir des équipements logistiques utilisés pour faciliter l’opération d’immigration clandestine dont deux zodiacs, un moteur marin, des pompes à air, des gilets et des bouées de sauvetage en plus de 5 jerricans contenant 150 litres de carburants.

Le prévenu a été placé en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent pour élucider cette affaire, ainsi que les éventuelles ramifications de cette activité criminelle, conclut la même source.

Avec-MAP

À LIRE  Covid-19 : 491 cas confirmés en 24 h, 487 guérisons et 5 décès