La pastèque marocaine poursuit son odyssée. En effet, les exportations en ce fruit particulièrement prisé en été ont augmenté d’une manière exponentielle entre l’année 2019 et 2020, passant de 163.417 tonnes à 241.938 tonnes, ce qui fait du royaume le quatrième exportateur mondial de pastèques, selon les données de COMTRADE, la Division des statistiques des Nations Unies (ONU).

Le Maroc a bien avancé dans le classement mondial des principaux pays exportateurs de pastèques. Alors qu’il s’était positionné en tant que 7ème exportateur en 2019, le pays a, en 2020, subtilisé la quatrième place au Vietnam et a même devancé les États-Unis et la Grèce qui occupaient respectivement la cinquième et la sixième place l’année dernière.

Le Maroc se classe désormais en tant que quatrième exportateur mondial de pastèques 1

Le secret du succès mondial des pastèques marocaines ? La qualité tout simplement ! En effet, parmi les cinq plus gros exportateurs mondial en ce produit agricole, le Maroc a été le pays qui obtenu le meilleur prix à l’exportation avec 0,58 le kilo, un prix qui dépasse celui obtenu par l’Espagne (0,53 euros) et les États-Unis (0,48 euro), rapporte Hortoinfo.

En 2020, les exportations de pastèques marocaines avaient la France comme principale destination avec 87.780 tonnes, l’Espagne avec 78.010 tonnes et les Pays-Bas, son troisième client avec 26.950 tonnes de ce fruit.

Généralement, l’Espagne a consolidé sa place de premier exportateur mondial de pastèques avec plus de 839.620 tonnes en 2020, un chiffre bien en deçà des 911.187 tonnes exportées en 2019. S’ensuivent le Mexique (2ème), l’Italie (3ème), le Maroc (4ème), les États-Unis (5ème), la Grèce (6ème), le Guatemala (7ème), les Pays-Bas (8ème), le Brésil (9ème), le Vietnam (10ème), la Turquie (11ème), le Costa Rica (12ème), le Honduras (13ème), la France (14ème), l’Ouzbékistan (15ème), la Chine (16ème), la Malaisie (17ème), l’Ukraine (18ème), l’Iran (19ème). L’Inde ferme le top 20 des principaux pays exportateurs de pastèques avec 32.839 tonnes.

À LIRE  le Maroc comme le hub automobile “le plus compétitif” au monde
Le Maroc se classe désormais en tant que quatrième exportateur mondial de pastèques 2

Source: agricmaroc