Le projet « Mogagreen » fera d’Essaouira « une ville pionnière à l’échelle du Maroc et du continent africain », a déclaré M. André Azoulay, Conseiller de SM le Roi et Président-Fondateur de l’Association Essaouira-Mogador.

S’exprimant à l’occasion de la cérémonie marquant le lancement de « Mogareen », M. Azoulay a affirmé que ce projet « global, inclusif et multidisciplinaire fera de la Cité des Alizés, une éco-cité d’avant-garde avec l’ambition de maîtriser et de diminuer de façon drastique à court et moyen termes le volume de ses déchets solides susceptibles d’être recyclés ».

Saluant le volontarisme, la créativité et l’ancrage éthique de M. Youssef Chaqor, co-fondateur de la start-up Inveko-Environnement à l’origine de ce projet qui fait honneur à la créativité des jeunes entrepreneurs marocains, M. Azoulay a souligné « la cohérence, la rationalité et la modernité » du projet Mogagreen qui a choisi un schéma digital de la dernière génération pour « modéliser, réguler et optimiser les objectifs ambitieux inscrits à sa feuille de route souirie ».

Rappelant qu’actuellement le Maroc recycle à peine 6% du volume de ses déchets solides recyclables, le Conseiller de SM le Roi s’est félicité de voir Essaouira « initier avec Mogagreen une chaîne de valeurs inédite et vertueuse qui va du social à l’écologie et de la santé à la protection du patrimoine historique et des valeurs citoyennes que la Cité des Alizés a toujours mises au cœur de sa refondation et de sa renaissance ».

« Les étoiles se sont alignées tout au long de cette semaine dans le ciel d’Essaouira », a ajouté pour conclure M. Azoulay, en mettant en relief l’exceptionnelle densité et diversité de l’agenda souiri qui, en quelques jours, a vu se succéder un forum de haut niveau sur la centralité de la diversification de l’écosystème local, la création de « Dar Argan », le lancement de l’éco-village de Sidi Kaouki et en clôture, samedi soir à Dar Souiri, une conférence-hommage sur le rôle et la place de la femme dans la galaxie de l’arganeraie.

À LIRE  Coopération maroco-espagnole : Vers l’autonomisation de plus de 3 000 femmes

« Mogagreen », un projet écologique à forte valeur ajoutée, a été lancé, samedi à Essaouira, avec pour finalité ultime de faire de la Cité des Alizés la ville africaine avec zéro déchets recyclables arrivant aux décharges à l’horizon 2030.

Cette nouvelle initiative très prometteuse est le fruit d’une intelligence collective et d’une action concertée de plusieurs opérateurs et entreprises.

Avec-MAP