La décision tant attendue a fini par tomber. Le gouvernement marocain a enfin décidé d’alléger les mesures restrictives à partir de ce 1er juin.

Dans un communiqué diffusé à l’instant, le gouvernement a annoncé une série de mesures impliquant un allégement des restrictions suite à l’amélioration de la situation épidémiologique du pays.

Ainsi, il a été décidé d’autoriser les rassemblements et les activités se déroulant dans les espaces ouverts, ceci dans la limite de 100 personnes. Cette limite a été réduite à 50 personnes pour les espaces clos.

Pour pouvoir dépasser le nombre fixé, une autorisation spéciale délivrée par les autorités compétentes sera nécessaire, précis-t-on.

L’assouplissement des mesures concerne également les transports publics, dont la capacité d’accueil a été étendue à 75%, ainsi que les théâtres, les salles de cinéma, les centres culturels, les bibliothèques, les musées et les monuments, désormais autorisés à rouvrir leurs portes à condition de ne pas excéder 50% de leur capacité d’accueil.

De même pour les salles de fête qui pourront reprendre leurs activités en veillant à ne pas dépasser 50% de leur capacité d’accueil et dans la limite de 100 personnes.

Le gouvernement a par ailleurs annoncé la réouverture des plages avec obligation de respecter la distanciation physique, ainsi que celle des piscines dans la limité de 50% de leur capacité d’accueil.

À LIRE  Covid-19 : Le Maroc reçoit 2 millions de doses de vaccin