Maroc: A compter du 9 juin, les flux de voyageurs entre la France et les pays étrangers seront rouverts selon des modalités qui varient en fonctionde la situation sanitaire des pays tiers et de la vaccination des voyageurs.

Selon un document du gouvernement français, une classification des pays a été définie
sur la base des indicateurs sanitaires.

Les listes des pays sont susceptibles d’être adaptées selon les évolutions de leur situation épidémique : www.gouvernement.fr/info-coronavirus).

• Pays «verts» : pas de circulation activedu virus, pas de variants préoccupants recensés. Espace européen, Australie, Corée du Sud, Israël, Japon, Liban, Nouvelle-Zélande, Singapour.

• Pays «orange» : circulation active du virus dans des proportions maîtrisées, sans diffusion de variants préoccupants. Tous les pays, hors pays «verts» et «rouges». Le Maroc figure dans cette liste (voir tableau en bas).

• Pays «rouges» : circulation active du virus, présence de variants préoccupants. Afrique du Sud, Argentine, Bahreïn, Bangladesh, Bolivie, Brésil, Chili, Colombie, Costa Rica, Inde, Népal, Pakistan, Sri Lanka, Suriname, Turquie, Uruguay.

Rappelons que les vaccins admis par la France sont ceux reconnus par l’Agence européenne
du médicament (EMA) : Pfizer, Moderna, AstraZeneca et Johnson & Johnson.

Au Maroc, hormis AstraZeneca, c’est le vaccin Sinopharm qui est le plus massivement utilisé.

Avec-AFP

À LIRE  Les vols de la RAM vers le Maroc saturés dans 4 pays d'Europe