Un groupe de 523 travailleuses saisonnières marocaines dans les champs agricoles espagnols, est arrivé, mercredi au port de Tanger Med.

Les autorités locales, sécuritaires et portuaires, ainsi que les services sanitaires et les officiers de santé, se sont mobilisés pour veiller à faciliter les conditions d’accueil de ces travailleuses et à garantir leur confort, l’opération s’étant déroulée dans le total respect des mesures de prévention et de précaution en vigueur.

Les travailleuses saisonnières, rentrées à bord d’un bateau en provenance d’Algésiras, ont été soumises au test PCR, avec le respect des procédures de désinfection et de la distanciation physique, conformément au protocole sanitaire en vigueur.

Elles ont été réparties en groupes, selon leurs villes d’origine, en attendant leur transport vers leurs domiciles, avec l’accompagnement administratif et social nécessaire.

Plusieurs travailleuses ont salué les efforts déployés par les autorités marocaines, en Espagne et au Maroc, afin de faciliter leur retour à la mère patrie et auprès de leurs proches, tout en leur assurant le transport ainsi que les tests nécessaires.

Elles ont également exprimé leur satisfaction quant aux conditions de voyage de la province espagnole de Huelva au port de Tanger Med, en plus du service et de l’accompagnement administratif et social fournis.

Il est à noter que le programme de migration circulaire entre le Maroc et l’Espagne permet à des milliers de femmes marocaines de travailler, de manière saisonnière, dans le secteur de l’agriculture au niveau de la province de Huelva, notamment dans les champs des fruits rouges.

Avec-MAP

À LIRE  Football: reprise du championnat national fin juillet