Réalisé par Zakaria Nouri, le film « Aïcha » dont Nisrin Erradi joue le rôle principal, représente le Maroc au 22ème édition du Festival Ismaïlia du documentaire et court métrage.

Le film, dans lequel l’actrice Nisrine Erradi joue le rôle principal, aux côtés d’autres artistes, dont Najat Skali, Taoufiq Al-Mouini et Raouf Sabahi, raconte l’histoire d’une fille qui essaie de faire face à la difficulté de la vie et lutte par tous les moyens pour subvenir à ses besoins et ceux de sa mère clouée au lit.

Le film qui avait déjà remporté l’année dernière le prix du Meilleur film au festival de courts-métrages de Mésopotamie aux Pays-Bas, a été sélectionné pour représenter le Maroc, l’Afrique et le Moyen-Orient dans plusieurs festivals internationaux notamment en Autriche, en Irlande, en Suède, en Grèce et en Argentine.

Le Festival Ismaïlia du documentaire et court verra la participation de 78 films de 50 pays qui seront en lice pour remporter les différents prix du festival dans les catégories des films d’animation, le long documentaire, le court documentaire et du court métrage.

La session de cette année rend hommage à plusieurs artistes égyptiens, notamment feue Rajaa Al-Jeddawi, le critique Kamal Ramzy, les artistes Safia Al-Omari, et Ahmed Badir et la défunte réalisatrice Fayza Hussein. Zakaria Nouri est né le 25 mars 1993 à Casablanca. Après avoir obtenu son baccalauréat option physique-chimie en 2011, il poursuit ses études à l’Institut supérieur de journalisme et de l’information à Casablanca, où il obtient son diplôme en ingénierie audiovisuelle.

À LIRE  3 ans de prison ferme pour le jeune qui a bloqué le Tramway À CASABLANCA