HCP: La croissance des prix à la consommation se serait nettement accélérée au deuxième trimestre 2021, s’établissant à 1,7% en glissement annuel, selon le Haut-Commissariat au Plan (HCP).

Cette évolution aurait été le résultat d’un rebond de 2,1% des prix des produits non-alimentaires et d’un accroissement de 1,3% de ceux des produits alimentaires, explique le HCP dans son point de conjoncture du T2-2021 et perspectives pour le T3-2021.

Les prix de l’énergie, des fruits frais, des viandes de la volaille, des huiles, des œufs et du fromage se seraient le plus redressés, poussés principalement par l’accroissement des cours des matières premières importées, particulièrement agricoles et énergétiques, relève la même source.

L’inflation sous-jacente, qui exclut les prix soumis à l’intervention de l’État et les produits à prix volatils, aurait, pour sa part, connu une croissance de 1,1% sur un an, tirée par l’accélération des prix de ses principaux postes, en particulier ceux des produits manufacturés (+1,3%, après +0,6%).

Avec-MAP

À LIRE  Automobile: Hausse des exportations de 38% à 46,49 MMDH à fin juillet