Le ministère de l’Équipement et des Transports et celui des Finances, ont conjointement publié dans le dernier bulletin officiel, un arrêté sur les indemnités.

Cette indemnité, rappelons-le, concerne les MRE voyageant à bord des lignes reliant les ports de France, d’Italie et du Portugal à ceux du Maroc et effectuant un seul et unique aller-retour par voie maritime durant la période allant du 15 juin au 30 septembre.

Les documents prouvant l’éligibilité à l’indemnité:

  • Passeport marocain ou carte nationale d’identité/le cas échéant, un document officiel prouvant la nationalité marocaine ;
  • un document officiel prouvant la résidence à l’étranger ;
  • Billet de bateau aller-retour ;
  • Un document officiel prouvant la tutelle du bénéficiaire mineur.

L’indemnité de transport maritime a été fixée à 1 000 dirhams pour les billets achetés à moins de 250 euros. Toutefois si le prix du billet est supérieur à 250 euros, un supplément de 5 dirhams pour chaque euro de plus sera ajouté. Aussi, les prix de référence des billets aller/retour, avec voiture, ont été ramenés à 995 euros pour une famille de 4 personnes pour les lignes long-courriers et à 450 euros pour les lignes moyen-courriers, est-il précisé dans l’arrêté.

cette indemnité est destinée à titre exceptionnel aux MRE, qui dans le cadre de l’Opération Marhaba 2021 effectueront un seul et unique aller-retour par voie maritime. A titre de précisions, l’arrêté conjoint souligne que cette compensation sera versée aux MRE éligibles à travers un virement bancaire sur un compte hébergé dans une banque marocaine. Toutefois, la Direction de la marine marchande se réserve le droit de fixer de nouveaux moyens de paiement alternatifs.

À LIRE  Le Maroc et l’Italie signent un partenariat stratégique