Au total 269.031 candidats scolarisés dans les établissements publics et privés ont décroché leur baccalauréat au titre de l’édition 2021, soit un taux de réussite de 81,83%, en hausse par rapport à l’année d’avant (79,62%), a indiqué le ministère de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

Au terme des deux sessions de l’examen national unifié (normale et rattrapage), le taux de réussite dans les branches scientifiques et techniques s’est situé à 79,45% sur l’ensemble des candidats présents, a détaillé le ministère dans un communiqué.

Ce taux a été de 87,81% dans les filières littératures et d’enseignement originel, tandis qu’il s’est élevé à 89,52% pour le baccalauréat international et à 74.97% pour les élèves de la filière professionnelle (6.268 candidats).

S’agissant des candidats en situation de handicap qui ont bénéficié de l’adaptation des épreuves et des conditions de correction, 81,49% d’entre eux ont relevé le challenge avec succès, au moment où 65.626 candidats libres ont ont obtenu le titre de bachelier (56,51%).

Le ministère a, d’autre part, salué la famille de l’éducation et de la formation, les autorités locales, les services de sécurité et de santé, ainsi que tous les médias nationaux pour les efforts déployés afin de faire relevé cette échéance nationale et d’en assurer la pleine crédibilité.

Avec-MAP

À LIRE  Dialogue interreligieux: le leadership du Roi Mohammed VI salué à Rome