Les frontières de Sebta et Melilla resteront fermées jusqu’au 31 août. Cette décision, signée par le ministre espagnol de l’Intérieur, Fernando Grande-Marlaska, a été publiée au Journal officiel de l’État espagnol.

Ces frontières sont fermées depuis le 13 mars 2020 lorsque le Maroc a décidé d’instaurer l’état d’urgence sanitaire.

Cependant, ces frontières ont été ouvertes, à titre exceptionnel, pour permettre le rapatriement, par voie terrestre, des ressortissants espagnols et européens bloqués au Maroc.

De même, des ouvertures exceptionnelles ont permis le rapatriement, par les mêmes étapes, de plusieurs ressortissants marocains bloqués de l’autre côté de la frontière.

À LIRE  Covid-19: 1.057 nouvelles infections et 9 décès