La province de Sefrou qui est l’une des régions pionnières en matière d’agriculture biologique, connait une profusion d’initiatives visant à intensifier durablement la production agricole par des techniques respectueuses des ressources naturelles.

Ces actions qui ont permis à la capitale des cerises de se distinguer en la matière, ont été développées et mises en place à la faveur du Plan Maroc Vert et la stratégie « Génération Green 2020-2030 », deux chantiers ambitieux visant la promotion d’une agriculture productive et adaptée aux changements climatiques.

Parmi ces initiatives, le directeur provincial de l’Agriculture, Mohamed Mezzour cite le lancement sur une superficie d’environ 520 hectares du processus de semis direct dans la zone « Bani Saden » avec l’appui de l’Institut de recherche agricole, l’Association Sadnia pour céréales et l’office chérifien des Phosphates. Cette action consiste notamment en l’acquisition de 2 semoirs particulièrement pour la plantation directe, comme technique écologique qui préserve le sol et donne de meilleurs résultats à moindre coût, a précisé le responsable provincial.

M. Mezzour a indiqué également que des cultures écologiques adaptées aux changements climatiques et économes en eau, comme le safran et le caroubier, ont été introduites sur des superficies respectives estimées à 15 ha et 400 ha.

Il a été procédé, aussi, à l’encouragement des investissements dans des unités modernes de trituration des olives afin de réduire les fuites des margines, a-t-il fait savoir, ajoutant que le nombre des unités modernes spécialisées a atteint 42 structures à Sefrou au détriment des unités traditionnelles.

M. Mezzour a cité, dans le même cadre, la construction d’un complexe de collecte et de séchage des margines dans la commune de « Aghbalou Aqorar » avec pour objectif de protéger l’agriculture dans la région outre le recyclage des déchets de trituration des olives comme les grignons d’olive pour produire des briquettes remplaçant le bois de chauffage. Ce projet est porté par le groupement d’Intérêt économique « les huiles de Sefrou » au niveau de la commune de « Azaba ».

À LIRE  la liste des plages non conformes à la baignade au Maroc

D’autres expériences importantes en matière d’agriculture écologique ont vu le jour à Sefrou, dont le recyclage des déchets et des grignons d’olive comme matière première pour le séchage des prunes de manière écologique pour la coopérative « Al Bougrinya » dans la commune « Ain Timknay ».

À la faveur des campagnes de sensibilisation sur l’importance de la préservation de l’environnement, nombreux ceux qui ont adopté l’agriculture traditionnelle à travers le recours à des pratiques écologiquement responsables. Cette opération qui a concerné une superficie d’environ 200 ha a été lancée au cours de cette année, dans la perspective de l’obtention du label de l’agriculture bio.

L’agriculture biologique est un mode de production de denrées végétales et animales basé sur la gestion rationnelle du sol, dans le respect des cycles biologiques et de l’environnement pour une production de qualité et non polluante.

Elle est basée notamment sur la rotation des cultures, fondement même d’une utilisation efficace des ressources du sol, l’utilisation d’engrais vert, de compostage, de lutte biologique intégrée, l’interdiction des organismes génétiquement modifiés, le choix d’espèces végétales et animales adaptées aux conditions locales et l’élevage en plein air et en libre parcours et l’alimentation des animaux d’élevage avec des aliments d’origine biologique.

L’agriculture biologique offre de nombreuses possibilités commerciales. Au cours des 15 dernières années, le marché des aliments biologiques est en constante croissance à l’échelle mondiale.

Avec-MAP