La Fondation nationale des musées (FNM) a ouvert mardi son exposition phare qui retrace la scène artistique actuelle, en présentant ses acquisitions d’œuvres d’art d’artistes professionnels marocains, en partenariat avec le ministère de la Culture, de la Jeunesse et des Sports.

Présentées à l’occasion du vernissage de l’exposition “Les promesses de l’art. Une scène artistique actuelle”, ces œuvres s’inscrivent dans le cadre du soutien de la FNM et du ministère de la culture à un secteur remarquablement affecté par la crise sanitaire, outre la promotion de la scène artistique marocaine.

Cette opération est menée conjointement par deux institutions à vocation culturelle, qui se sont alliées au service de l’espoir, de la jeunesse et de la solidarité, a indiqué le président de la FNM, Mehdi Qotbi, soulignant le caractère exceptionnel de cet événement artistique, considéré comme une première exposition de cette envergure, qui regroupe près de 270 œuvres de jeunes artistes prometteurs.

“Rabat, la ville lumière et capitale de la culture, connaitra des expositions muséales dans presque tous ses lieux culturels: musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain (MMVI), musée national de la photographie et les galeries Bab Rouah, Bab Lekbir et Mohamed El Fassi”, a-t-il expliqué.

Saluant l’implication du ministère de la Culture dans la réussite de ce projet, M.Qotbi a mis en avant la singularité de ce mois d’août, un mois haut en couleurs, regorgeant de créations et d’espoirs portés par la jeunesse marocaine.

Pour sa part, le directeur des arts au ministère de la Culture, de la Jeunesse et des sports, Mohamed Benyaacoub a relevé que la collaboration entre son département et la FNM a été relancée suite à la signature, en juillet 2020, de conventions visant l’approfondissement de leur partenariat dans plusieurs domaines, notamment le prêt d’une centaine d’œuvres d’artistes marocains issues de la collection non exposée du département de la Culture et une contribution solidaire à hauteur de 2 millions de dirhams au programme d’acquisition d’œuvres d’artistes professionnels marocains résidant au Maroc.

À LIRE  Covid-19/Maroc: 6 nouvelles guérisons, 26 nouveaux cas de contamination, 8.250 au total

Ce fructueux partenariat a permis à la FNM d’acquérir 140 œuvres d’art aux côtés de 130 autres achetées par le ministère de la Culture, a affirmé M. Benyaacoub, ajoutant que cette collaboration institutionnelle a permis d’exposer un total de 270 œuvres.

Le directeur des arts a en outre confié que grâce à ces efforts, des artistes novices ont eu l’opportunité de voir leurs travaux exposés au niveau de prestigieux lieux culturels du Royaume.

De son côté, le directeur du MMVI, Abdelaziz El Idrissi s’est dit agréablement surpris par la qualité des œuvres présentées lors du choix de cette acquisition, mettant en avant le caractère archipel de cette exposition, répartie entre les deux musées gérés par la FNM et trois galeries relevant du ministère de la Culture.

Outre la photographie, la scène artistique moderne est exposée au MMVI, aux galeries Bab Lakbir et Mohamed El Fassi, a expliqué M. Drissi, ajoutant que les artistes confirmés sont quant à eux, présentés à la galerie Bab Rouah.

Il a également fait savoir que cette exposition permettra aux Marocains de découvrir la jeune scène artistique, à la fois des artistes lauréats des écoles de Casablanca et de Tétouan, en plus des artistes appartenant à la mouvance de la ville d’Essaouira, ou d’autres jeunes à découvrir.

Pour M. Drissi, cette collaboration fructueuse entre la FNM et le ministère de la Culture se veut une continuité pour mener à bien les projets culturels et doter la ville de Rabat d’une véritable programmation culturelle. “Avec cette exposition on aura un public non averti, un public jeune qui découvrira de belles œuvres”, a-t-il dit.

À LIRE  Instructions royales pour que les médias publics ne couvrent pas les activités des ministres avant les élections

En partenariat avec le ministère de la Culture, la FNM a mis en place une opération d’acquisition d’œuvres d’art. Entre peintures de différents styles et installations inventives, les œuvres montrées dans la salle Mohamed Melehi, relevant du MMVI, focalisent sur les productions artistiques de nouveaux talents ainsi que sur une génération de plasticiens confirmés, une invitation à découvrir les sensibilités, les recherches plastiques et l’engagement artistique qu’entreprend la scène actuelle au Maroc.

Avec-MAP