Le secteur de l’ »agriculture, forêt et pêche » a créé un total de 318.000 postes d’emploi entre le deuxième trimestre de 2020 et celui de 2021, selon le Haut-Commissariat au Plan (HCP).

405.000 emplois ont été créés au deuxième trimestre 2021 contre 589.000 à la même période de l’année passée, révèlent les derniers indicateurs du HCP. Dans le détail, ce chiffre résulte de la création de 414.000 postes dans le monde rural contre une perte de 9.000 emplois dans le milieu urbain.

Un secteur tire notamment son épingle du jeu: l’agriculture. En effet, il a généré 318.000 postes au deuxième trimestre 2021. Le HCP fait aussi savoir que 70,7% des actifs ruraux occupés, soit 7 sur 10, travaillent dans le secteur de l’agriculture, forêts et pêche.

D’après les données du HCP, le taux d’emploi est passé de 39,3% à 40,2% au niveau national entre le deuxième trimestre 2020 et le deuxième trimestre 2021, dont 50,4% en milieu rural contre 46% à la même période un an plus tôt. S’agissant de l’emploi rémunéré, 215.000 postes ont été créés au niveau national (218.000 emplois créés en milieu rural contre une perte de 3.000 postes en milieu urbain). Quant à l’emploi non rémunéré, il est estimé à 190.000 nouveaux postes (195.000 dans le milieu rural contre une perte de 6.000 emplois en milieu urbain).

Cinq régions concentrent 72,1% de l’ensemble des actifs. Il s’agit de Casablanca-Settat avec 21,8% d’actifs âgés de 15 ans et plus, de Marrakech-Safi avec 13,7%, de Rabat-Salé-Kénitra avec 13,4%, de Tanger-Tétouan-Al Hoceima avec 11,9% et de Fès-Meknès avec 11,2%.

À LIRE  7ème prix national du micro-entrepreneur: 27 lauréats primés, dont 15 femmes