Le chef de la diplomatie israélienne, Yaïr Lapid, est arrivé mercredi au Maroc pour une première visite dans le royaume d’un haut responsable de l’Etat hébreu depuis le rétablissement des relations entre les deux pays.

A l’aéroport de Rabat-Salé, le ministre israélien des Affaires étrangères a été accueilli par le ministre délégué aux Affaires étrangères, Mohcine Jazouli ainsi que l’ambassadeur directeur général des affaires politiques au ministère des Affaires étrangères, Fouad Yazough, indique la diplomatie israélienne sur son compte Twitter.

Trois accords de coopération devraient être signés mercredi durant la visite de M. Lapid, a indiqué le ministère des Affaires étrangères marocain, sans donner plus de détails.

Jeudi, les officiels israéliens visiteront la synagogue Beth-El à Casablanca (ouest), après l’inauguration du bureau de liaison d’Israël à Rabat.

Cette première visite officielle intervient un peu plus de deux semaines après le lancement des lignes aériennes commerciales directes entre les deux pays. Depuis, les premiers touristes israéliens ont afflué dans la capitale touristique du pays, Marrakech, et dans la mégalopole Casablanca.

Avant la pandémie, de 50.000 à 70.000 touristes israéliens, pour la plupart d’origine marocaine, visitaient chaque année le royaume mais devaient transiter par d’autres pays.

À LIRE  Joe Biden devient le 46e président des États-Unis