Le Chef du gouvernement, Saad Dine El Otmani a exhorté, vendredi, les administrations publiques à contribuer aux préparatifs des échéances électorales prévues le 8 septembre prochain.

Dans sa circulaire 16/2021, le Chef du gouvernement a appelé les administrations et les établissements publics qui leur sont affiliés ainsi que les collectivités territoriales à mettre à la disposition des walis des régions et gouverneurs des préfectures, provinces et arrondissements, les moyens matériels et équipements dont ils ont besoin, dans le cadre des compétences qui leur sont accordées, dans la perspective d’une contribution collective à la réussite des prochaines échéances électorales.

D’autre part, M. El Otmani a souligné l’interdiction de toute utilisation des moyens et outils appartenant aux instances publiques, aux collectivités territoriales et aux entreprises publiques, dans la campagne électorale des candidats, appelant à oeuvrer à la réussite du scrutin et à remporter le pari, étant donné qu’il s’agit d’une étape importante dans le processus démocratique du Royaume.

Il a relevé à cet égard que le grand nombre d’instances supervisant le processus de vote et les autres processus connexes, y compris les bureaux de vote et les bureaux centraux – dépassant 45.000 bureaux – nécessite de mobiliser tous les moyens financiers disponibles au niveau national auprès des administrations et établissements étatiques.

Avec-MAP

À LIRE  Covid-19: Prolongation de l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 10 mars 2021