Une véritable tragédie. La réalisatrice Narjiss Nejjar vient de perdre son fils, Soufiane, âgé d’à peine 18 ans, dans un accident de voiture.

Le réalisateur Mohamed Mouftakir a annoncé la nouvelle avec des mots touchants publiés sur son compte Facebook. La réalisatrice marocaine, rendue célèbre par son premier film, «  Les yeux secs  », réalisé en 2003 a perdu son fils unique.

« Toutes mes condoléances à notre chère amie et collègue, Narjiss Nejjar, qui vient de perdre son unique fils, Soufiane, dans un terrible accident de voiture. Ce petit jeune de 18 ans. Cet enfant toujours souriant et dynamique et qui aime défier l’adulte que je suis, en simulant des petits combats d’arts martiaux », écrit le réalisateur de « l’orchestre des aveugles ».

Narjiss Nejjar a reçu des dizaines de messages de condoléances de la part de ses amis et de ses connaissances, tous extrêmement attristés par ce terrible drame.

À LIRE  Les baisses des prix des billets coûteront 4,5 MMDH AU MAROC