La France exigera, à partir de samedi prochain, que les voyageurs en provenance du Maroc soient vaccinés, et ce dans le cadre des dispositions sanitaires liées au Covid-19, selon un arrêté du ministère de la Solidarité et de la Santé publié jeudi au journal officiel.

Conformément à cet arrêté, les voyageurs en provenance du Maroc non vaccinés devront justifier d’un motif impérieux, présenter un test négatif et observer un isolement de 10 jours à leur arrivée en France.

La déclaration d’un motif impérieux devra être soutenue par un justificatif et le test PCR ou antigénique négatif devront avoir moins de 48 heures.

Les arrivants vaccinés devront quant à eux prouver leur statut vaccinal.

Depuis le 9 juin et dans le cadre de sa stratégie de réouverture des frontières, la France classe les pays d’arrivée en trois catégories selon la gravité de la situation sanitaire, assortissant les arrivées de mesures plus ou moins contraignantes.

Le nombre de primo-vaccinés a atteint mercredi 16.961.675, alors que celui des personnes complètement vaccinées (1ère et 2ème doses) s’est élevé à 12.341.745, selon le bulletin quotidien du ministère marocain de la Santé faisant le suivi de la situation du Covid-19.

Avec-MAP

À LIRE  Les artistes de Jemaâ Fna redonnent vie à la place mythique de la cité ocre