Le Secrétaire général des Nations-Unies, Antonio Guterres, a annoncé vendredi la nomination du Russe Alexander Ivanko en tant que son Représentant spécial pour le Sahara et chef de la MINURSO.

Ivanko succède au Canadien Colin Stewart, à “qui le Secrétaire général est reconnaissant pour son service dévoué et sa direction efficace de la MINURSO”, a indiqué le porte-parole de l’ONU, Stéphane Dujarric, lors de son point de presse. “Chef de cabinet de la MINURSO depuis 2009, M. Ivanko apporte à ce poste plus de 30 ans d’expérience dans les affaires internationales, le maintien de la paix et le journalisme”, a fait savoir M. Dujarric .

Le nouveau représentant du SG de l’ONU pour le Sahara a commencé sa carrière dans le journalisme, travaillant comme correspondant en Afghanistan et aux États-Unis pour un journal russe. Il a également été conseiller principal auprès de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (1998-2005).

À LIRE  L’EUROPE DIVISÉE SUR LA RIPOSTE AU COVID-19