18 jeunes migrants (8 filles et 10 garçons) originaires en majorité de Kasba Tadla ont péri dans le naufrage de leur embarcation en direction des Îles Canaries et en provenance d’Agadir.

Toute la ville de Kasba Tadla est en deuil après le naufrage d’un bateau pneumatique transportant des dizaines de migrants parmi lesquels se trouvent plusieurs jeunes originaires de cette ville. Le quotidien Al Massae rapporte, dans son édition du lundi 30 août, que ce bateau qui est parti d’Agadir pour rejoindre le Iles Canaries a chaviré provoquant la noyade de tous ses occupants dont 6 filles et 10 garçons natifs de la région de Kasba Tadla.

Ce drame vient donner un coup d’arrêt à la campagne électorale qui bat son plein dans la région, rapporte le journal Al Massae, ajoutant que plusieurs partis politiques ont décidé de suspendre provisoirement leurs activités en solidarité avec les familles des victimes.

Selon les récits, le bateau pneumatique qui est parti d’Agadir pour rejoindre les Iles Canaries a chaviré provoquant la noyade de tous ses occupants dont 8 filles et 10 garçons natifs de la région de Kasba Tadla.

À LIRE  Rabat: Journée d'étude sur la mise en œuvre du caractère officiel de la langue amazighe au sein du système judiciaire