Le classement mondial « The Times Higher Education » compte parmi les 1200 meilleurs univesités, choisies dans 99 pays, six établissements marocains d’enseignement supérieur.

L’université marocaine qui ressort au plus haut du classement est l’Université Sidi Mohammed Ben Abdellah de Fès, entre les 801e et 1000e places. Elle est suivie par l’université Ibn Tofail de Kénitra, entre la 1001e et la 1200e place. Les universités Hassan 1er de Settat, Hassan II de Casablanca, Cadi Ayyad de Marrakech et Mohammed VI de Rabat ont elles été classées 1201+ pour leurs travaux.

Selon ce classement, le Maroc occupe la troisième position au niveau africain et quatrième au niveau du monde arabe.

En outre le nombre d’universités marocaines figurant dans ce classement mondial a doublé ces dernières années, passant de trois universités en 2018 à six universités en 2022.

Ce classement est considéré comme l’un des meilleurs au niveau international, a souligné la même source, notant qu’il prend en compte des critères scientifiques précis tels que l’enseignement, la recherche scientifique, le transfert de connaissances ou encore l’ouverture internationale.

Le ministère de l’Education nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche fait ressortir que selon ce classement, le Maroc occupe la troisième position au niveau africain et la quatrième au niveau du monde arabe.

Les efforts de développement des universités marocaines ont permis à celles figurant dans ce classement mondial de doubler ces dernières années, passant de trois universités en 2018 à six universités en 2022.

À LIRE  Le Maroc a bien avancé dans l’instauration des conditions d’une croissance “plus élevée et plus inclusive”