A partir de décembre 2021, le laboratoire Sothema fabriquera et seringuera les premières doses de vaccins du laboratoire chinois Sinopharm, selon l’édition du 3 septembre d’Al Ahdath Al Maghribia. Le quotidien rapporte que tout est prêt pour mettre en œuvre cette étape tant attendue par le Royaume.

En août 2020, un accord de partenariat avec la Chine dans la lutte contre le Covid-19 est signé, suivi dix mois plus tard par des accords pour sa mise en œuvre et la production de vaccins et de médicaments de thérapie biologique au Maroc.

Une délégation d’experts chinois visitera le site de production, le complexe de laboratoires de Sothema, en novembre, selon Al Ahdath Al Maghribia. Cette délégation devrait arriver fin novembre pour organiser la livraison des matières premières des vaccins.

Selon le quotidien, la visite de la délégation chinoise s’inscrit dans le cadre d’un partenariat entre le laboratoire marocain Sothema et le laboratoire chinois qui a créé le vaccin Covid-19. Sothema dispose de laboratoires capables de produire 5 millions de doses par mois. Les laboratoires de Sothema pourraient produire des millions de doses de Covid-19.

Le 5 juillet, le roi Mohammed VI a lancé et signé les accords relatifs au projet de fabrication et de seringage du vaccin anti-Covid-19 et d’autres sérums au Maroc.

À LIRE  Le Maroc deuxième à l’Olympiade arabe des mathématiques