Quatre des six Palestiniens qui s’étaient enfuis d’une prison israélienne ont été capturés dans la nuit de vendredi à samedi dans le nord d’Israël, quelques jours après leur évasion spectaculaire.

Depuis leur évasion lundi matin de la prison de haute sécurité de Gilboa (nord), via un tunnel creusé sous un évier et débouchant à l’extérieur du pénitencier, les autorités israéliennes mènent une chasse à l’homme en Israël et en Cisjordanie occupée, territoire d’origine des fugitifs où l’armée a déployé des renforts.

Et les analyses et les rumeurs fusaient sur leur possible sortie du pays, en traversant la frontière avec la Jordanie voisine. Mais quatre des fugitifs ont été arrêtés dans le nord d’Israël, à une trentaine de kilomètres de la prison.

Et tôt samedi matin, Israël a annoncé avoir capturé deux autres fugitifs : Zakaria al-Zoubeidi, l’ancien chef de la branche armée du parti laïc Fatah dans le camp de Jénine et le plus connu des six évadés, et Mohammad Ardah, un membre du Jihad islamique.

Les deux hommes ont été arrêtés par les forces spéciales «alors qu’ils se cachaient dans un parking» du village arabe de Shibli Umm al-Ghanam, situé à une dizaine de kilomètres à l’est de Nazareth, a précisé la police.

Avec-AFP

À LIRE  COVID-19: 3.443 nouveaux cas confirmés et 1.832 guérisons AU MAROC