Le résultat net consolidé de LafargeHolcim Maroc s’est établi 1,039 milliard de dirhams à fin juin 2021, contre 431 millions de dirhams (MDH) et 965 MDH sur les mêmes périodes en 2020 et 2019.

“Cette progression s’explique principalement par l’impact en 2020 de la crise sanitaire et par la contribution de 500 MDH versée au Fonds spécial pour la gestion de la pandémie Covid-19 en 2020”, indique LafargeHolcim Maroc dans un communiqué financier, publié à l’issue de la réunion de son Conseil d’Administration, tenue vendredi.

Le résultat d’exploitation courant s’est chiffré à 1,758 MMDH à fin juin 2021, en augmentation respectivement de 25% et de 6,4% par rapport aux mêmes périodes en 2020 et 2019.

Le chiffre d’affaires consolidé a atteint, quant à lui, 4 MMDH, en hausse de 26% par rapport au S1-2020. Cette évolution favorable s’explique par “la croissance des ventes de ciment et de béton prêt à l’emploi dans un contexte d’amélioration de la situation sanitaire pendant la période”, précise LafargeHolcim Maroc.

En social, le résultat net de LafargeHolcim Maroc s’est élevé à 1,017 MMDH au 30 juin 2021.

Au volet perspectives, LafargeHolcim Maroc indique anticiper “un maintien des tendances du marché du ciment constatées au premier semestre 2021”, faisant savoir que la nouvelle usine d’Agadir-Souss, qui représente un investissement de 3 MMDH, sera opérationnelle avant la fin de cette année.

“Cette cimenterie, équipée des dernières technologies, notamment en matière de protection environnementale, bénéficiera d’une plateforme de valorisation de déchets ménagers suite à la signature en 2021 d’une convention avec les autorités et les parties prenantes locales, en ligne avec les engagements de développement durable de LafargeHolcim Maroc”, souligne la même source.

À LIRE  Couvre-feu: nouvelle prolongation de deux semaines

Avec-MAP-