Lors de la réunion consacrée, vendredi, par le Conseil de Sécurité de l’ONU à l’examen des derniers développements en Libye, l’ambassadeur Représentant permanent de la Libye auprès des Nations Unies à New York, Taher M. El-Sonni a mis en relief le rôle important joué par le Maroc pour la résolution du conflit dans ce pays maghrébin.

“Dans le cadre de nos discussions sur le rôle des pays voisins, je voudrais remercier le Maroc pour ses efforts continus et pour avoir abrité à maintes reprises les partis politiques libyens afin de créer un environnement propice à la réalisation d’un règlement politique”, a déclaré M. El-Sonni.

Après avoir abrité le processus ayant mené à la négociation et la signature de l’Accord politique libyen de Skhirat, le Maroc a accueilli les pourparlers inter-libyens à Bouznika et à Tanger et continue de recevoir pour consultation, de manière régulière, les leaders politiques libyens qui trouvent dans le Royaume un pays voisin frère et un interlocuteur crédible ayant pour unique objectif le retour à la paix, la stabilité et le développement de la Libye, conformément aux Hautes Instructions de Sa Majesté le Roi Mohammed VI.

Le Conseil de Sécurité devrait adopter une résolution la semaine prochaine sur le renouvellement du mandat de la Mission d’appui des Nations Unies en Libye (MANUL).

Avec-MAP

À LIRE  La France accepte le vaccin Covishield, l’AstraZeneca