Nabila Rmili du RNI a été élue présidente du Conseil de la ville de Casablanca. Lors de la séance de vote, Nabila Rmili a obtenu la majorité avec 105 voix, contre 18 voix pour son rival, Abdessamad Hiker pour le PJD, tandis que 7 membres se sont abstenus de voter.

Nabila Rmili a remporté 105 voix sur 130 suffrages exprimés et devient ainsi la première femme maire de la plus grande ville du Royaume. Cette dernière s’est présentée en tant que tête de liste dans l’arrondissement de Sbata, et était la dixième vice-présidente au sein du bureau du conseil communal sortant. Elle est médecin de profession et directrice régionale de la santé à Casablanca-Settat.

Dans la gestion de la ville métropole, Nabila Rmili sera aidée par dix vice-présidents qui ont été désignés lors de l’élection du bureau du Conseil communal.

Le RNI était arrivé en tête des résultats de l’élection des membres du conseil communal en s’assurant 41 sièges sur les 131 de l’instance, devant le PAM (26) et l’Istiqlal (23).

À LIRE  vaccination d'une femme d'une manière frauduleuse A DCHIRA EL JIHADIA