L’Algérie a décidé mercredi la fermeture « immédiate » de son espace aérien à tous les avions civils et militaires marocains ainsi qu’aux appareils immatriculés au Maroc, a annoncé la présidence.

« Le Haut Conseil de sécurité a décidé de la fermeture immédiate de l’espace aérien à tous les avions civils et militaires ainsi qu’à ceux immatriculés au Maroc », selon un communiqué officiel. Le 24 août, l’Algérie a rompu ses relations diplomatiques avec le Maroc, en l’accusant « d’actions hostiles » après des mois de tensions exacerbées entre ces deux pays.

Le Haut conseil de sécurité a notamment accusé le Maroc de « poursuivre ses provocations » et ses « actes hostiles ». La décision de la fermeture de l’espace aérien entre en vigueur ce mercredi 22 septembre, a précisé le communiqué de la présidence algérienne.

Avec-AFP

À LIRE  Royal Air Maroc : la reprise des vols se précise