Les exportations du secteur automobile se sont chiffrées à 52,25 milliards de dirhams (MMDH) au titre des huit premiers mois de 2021, en augmentation de 25,5% par rapport à fin août 2020, selon l’Office des Changes.

Cette évolution s’explique, principalement, par la hausse des ventes du segment de la construction (+32%) et celles du segment du câblage (+16,5%), précise l’Office dans son bulletin sur les indicateurs mensuels des échanges extérieurs d’août 2021.

“Ces exportations enregistrent un niveau record jamais enregistré durant la même période”, tient à souligner la même source.

De leur côté, les exportations des phosphates et dérivés ont augmenté de 42,2% à fin août atteignant 46,31 MMDH. Ce niveau dépasse largement les niveaux enregistrés durant la même période au cours des quatre dernières années.

En parallèle, les exportations du textile et cuir se sont accrues de 23,6% au titre des huit premiers mois de l’année 2021. Cette évolution est due à la hausse des ventes des vêtements confectionnés de 3,06 MMDH et celles des articles de bonneterie de 1,26 MMDH. Les ventes des chaussures demeurent, quant à elles, quasiment stables.

“Néanmoins, ces exportations restent en deçà de celles réalisées durant la même période de 2017 à 2019”, précise l’Office.

S’agissant des exportations du secteur agriculture et agroalimentaire, troisième secteur exportateur, elles ont affiché une hausse de +7,8% à 43,86 MMDH à fin août 2021.

Cette situation, poursuit la même source, s’explique par une hausse simultanée des exportations de l’industrie alimentaire (+1,86 MMDH) et celles de l’agriculture, sylviculture et chasse (+1,45 MMDH).

À LIRE  ONU: le Conseil de sécurité tient des consultations sur la question du Sahara marocain