Gaz Naturel: Le ministère de la Transition énergétique vient d’annoncerle prolongement de la durée de l’Appel d’offres pour la construction d’une station de transformation du gaz liquéfié en gaz naturel au large du Maroc.

Le 23 mars 2021, le ministère de l’Energie avait lancé un Appel à manifestation d’intérêt pour la construction et l’exploitation d’une unité flottante, de stockage et de regazéification du gaz naturel liquéfié (FSRU).

« L’importance de ce projet et les conditions du marché national et régional ont suscité l’intérêt d’un nombre important de sociétés nationales et internationales », souligne le ministère dans un communiqué.

Motivé par cet engouement des opérateurs et la captation de nouvelles opportunités dans un schéma accéléré, et afin d’assurer plus de visibilité pour les prochaines étapes de la réalisation, le ministère de la Transition énergétique et du Développement durable prolonge la période de consultation de 10 jours, à partir du 15 octobre 2021, ajoute la même source.

Durant cette prolongation, les soumissionnaires pourront répondre à la demande d’informations complémentaires aux offres déposées le 15 juin 2021, en tenant compte de l’ajout d’un site supplémentaire, au Nord du Royaume, tout en détaillant la structuration du financement envisagé ainsi que les conditions du contrat d’approvisionnement en gaz, est-il précisé.

« Les sociétés ayant manifesté leur intérêt sont contactées par l’administration, en toute transparence, à l’effet d’affiner les offres et présenter un modèle d’approvisionnement permettant la sécurité de l’approvisionnement pour le Maroc », conclut le communiqué du ministère de tutelle.

L’annonce du prolongement de la durée de l’Appel d’offres du ministère de la Transition énergétique intervient à deux semaines de l’expiration du contrat relatif au Gazoduc Maghreb-Europe (GME), transitant par le Maroc et à travers lequel l’Algérie alimente la péninsule ibérique en gaz naturel.

À LIRE  Signature de six accords de coopération entre le Maroc et le Tchad