Les éléments du service préfectoral de la police judiciaire de la ville de Tétouan ont mis en échec, jeudi matin sur la base d’informations précises fournies par les services de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), une opération de trafic de 7.620 comprimés psychotropes.

Ces comprimés psychotropes et une somme d’argent ont été saisis chez un individu qui faisait l’objet d’un avis de recherche à l’échelle nationale pour trafic illicite de substances psychotropes, émis respectivement par les services de la police judiciaire de Tanger et de Casablanca, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué.

Le suspect a été placé en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent, afin d’élucider les tenants et aboutissants de cette affaire et de déterminer les éventuelles ramifications de ces actes criminels, souligne la même source.

Avec-MAP

À LIRE  Le 1er lot du vaccin d’AstraZeneca en cours d’acheminement vers le Maroc