Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, a reçu, mercredi à Rabat, une délégation de l’American Jewish Committee (AJC).

Dans une déclaration à la presse à l’issue de cette entrevue, le responsable des affaires politiques au sein de l’AJC, Jason Isaacson, a indiqué que les entretiens avec Nasser Bourita ont porté notamment sur la stabilité régionale, la paix et l’importance des relations entre les États-Unis et le Maroc, « un Etat ayant la plus longue relation diplomatique avec notre pays » et qui « partage les mêmes valeurs » avec les États-Unis d’Amérique.

Et d’ajouter que les membres de la délégation ont discuté avec Nasser Bourita « des intérêts communs entre notre communauté et le peuple marocain ainsi que de la souveraineté du Royaume sur le Sahara marocain ».

Jason Isaacson a, en outre, affirmé, que le Maroc « a marqué l’histoire » sous la conduite du roi Mohammed VI, par la signature des Accords d’Abraham et la normalisation des relations avec Israël.

Avec-MAP-

À LIRE  Laâyoune: avortement de trois tentatives d’immigration clandestine