La pandémie de Covid-19 a désormais un impact sur les prix. Une envolée a été enregistrée pour certains produits. Aussi, le gouvernement a-t-il annoncé des mesures proactives pour garantir la stabilité des prix, notamment des céréales.

La situation d’approvisionnement des marchés dans les différentes régions du Royaume se caractérise par une «abondance suffisante de denrées alimentaires pour répondre aux besoins de consommation, ainsi qu’une stabilité des prix», a assuré, lundi, le ministère de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts. Dans un communiqué, le département de l’Agriculture a assuré que les prix sur le marché national varient selon leur provenance.

Les prix sur le marché national varient selon leur provenance. S’agissant des produits alimentaires issus de la production nationale, ils connaissent des niveaux de prix stables ou en baisse par rapport à la même période en 2020. Pour ce qui est des produits alimentaires importés, ou dont la production dépend de matières premières importées, certains connaissent des fluctuations de prix.

Le ministère rappelle aussi qu’au niveau national, la campagne agricole 2020-2021 a connu un parcours exceptionnel qui s’est traduit par une bonne production céréalière et de bonnes performances pour la plupart des filières de production.

Le ministère rappelle aussi qu’au niveau national, la campagne agricole 2020-2021 a connu un parcours exceptionnel qui s’est traduit par une bonne production céréalière et de bonnes performances pour la plupart des filières de production. Au niveau international, poursuit la même source, les prix des matières premières et des produits agricoles ont connu une augmentation en raison de plusieurs facteurs, dont la pandémie du Covid-19.

À LIRE  Report de la 6ème édition du Salon “Halieutis” à 2022

«Les marchés nationaux et dans toutes les régions du Royaume connaissent une disponibilité en quantités suffisantes en produits alimentaires produits au niveau national, permettant de répondre aux besoins de consommation. Ces produits connaissent une stabilité des prix», poursuit la même source.