Des garde-côtes de la Marine Royale, opérant en Méditerranée et en Atlantique, en parfaite coordination avec les stations radars et les postes de surveillance implantés sur le littoral adjacent, ont porté assistance durant la nuit de mardi à mercredi, à un total de 117 candidats à la migration irrégulière à majorité subsahariens, dont des femmes et des enfants en difficulté à bord d’embarcations de fortune et de kayaks, apprend-on de source militaire.

Les personnes secourues ont reçu les premiers soins à bord des unités de la Marine Royale, avant d’être acheminées vers les ports les plus proches du Royaume et remis à la Gendarmerie Royale pour les procédures d’usage, précise-t-on de même source.

Avec-MAP-

À LIRE  Dakhla reçoit à Bruxelles le prix de la ville euro-méditerranéenne du sport 2020