Un total de 117 candidats à l’immigration irrégulière en route vers les Iles Canaries ont été interceptés, ces derniers jours, dans les provinces de Tarfaya et de Laâyoune, apprend-on auprès des autorités locales.

Dans la province de Tarfaya, une opération menée samedi à 28 km au sud de la commune d’Akhfenir, a permis l’interpellation de 18 candidats, dont 08 femmes, et la saisie d’une embarcation pneumatique avec motogodille et 07 fûts d’essence.

La veille, les autorités locales et les services de sécurité ont interpelé, dans un appartement meublé à Laâyoune, 07 candidats à l’émigration clandestine guettant le moment propice pour effectuer une traversée vers les Iles Canaries. Des chambres à air ont été saisies lors de cette opération.

Toujours dans la ville de Laâyoune, 55 candidats à l’immigration irrégulière ont été interpellés jeudi.

Mercredi, une opération sécuritaire à Laâyoune a permis l’arrestation de 35 candidats et la saisie de chambres à air et des gilets de sauvetage.

Le même jour, les services de sécurité ont mis en échec une tentative d’émigration clandestine dans la localité de Tachmatach au nord ville d’El Marsa. L’opération a permis l’arrestation de 02 candidats et la saisie d’une embarcation pneumatique, d’une motogodille, en plus de 06 fûts d’essence.

Les services de sécurité et les autorités locales ont intensifié ces derniers temps les opérations de contrôle des tentatives d’émigration irrégulière dans la région de Laâyoune-Sakia El Hamra ayant permis l’interpellation de plusieurs candidats et le sauvetage d’embarcations à la dérive.

Ces opérations s’inscrivent dans le cadre de la lutte menée par les différents services de sécurité et les autorités locales contre les réseaux d’émigration clandestine et de traite des êtres humains.

À LIRE  LES CANARIES, DÉBORDÉES PAR L’AFFLUX DE MIGRANTS VENANT D’AFRIQUE

Avec-MAP-