BAD: Un accord de financement d’un montant de 114,03 millions d’euros (soit environ 1,184 milliards de dirhams), au profit du Programme d’Appui au Développement Inclusif et Durable des Zones Agricoles et Rurales (PADIDZAR), a été signé entre le Maroc et la Banque africaine de développement.

Ledit accord a été paraphé, mardi à Rabat, par le ministre délégué chargé du Budget, Faouzi Lekjaa, et le représentant résident du Bureau National de la Banque Africaine de Développement à Rabat, Achraf Tarsim, en présence du ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, Mohammed Sadiki, indique le ministère dans un communiqué.

Ce Programme qui s’inscrit dans le cadre de la nouvelle stratégie agricole baptisée « Génération Green 2020-2030 », a pour objectif d’appuyer la petite et moyenne hydraulique sur une soixantaine de périmètres avec la prise en compte de l’élément humain à travers le renforcement des capacités des acteurs, la promotion de l’emploi et le conseil agricole, fait savoir la même source.

« A cette occasion, le ministre s’est félicité du niveau et de la qualité des relations de coopération entre le Maroc et la BAD et a remercié cette institution, en la personne de M. Tarsim, pour l’appui précieux et constant qu’elle apporte au Maroc pour la mise en œuvre des réformes structurelles essentielles« , note le communiqué.

A l’issue de cette signature, le ministre et le représentant résident du Bureau National de la Banque Africaine de Développement ont réaffirmé leur volonté d’œuvrer davantage au renforcement de cette coopération exemplaire, conclut la même source.

À LIRE  Une anthologie sur l’ art des Rways reçoit un Prix en France

Avec-MAP-