Le nombre de voyageurs transportés par l’Office national des chemins de fer (ONCF) s’est élevé à 24,8 millions de personnes au cours des neuf premiers mois de cette année, contre 13,8 millions au cours de la même période un an plus tôt.

Au cours du troisième trimestre 2021, le nombre de passagers transportés a atteint 10,2 millions, en hausse de 132 % par rapport au troisième trimestre 2020, a indiqué l’Office dans un communiqué sur ses indicateurs trimestriels.

Cette amélioration, a expliqué la même source, provient principalement de la reprise du trafic passagers suite à la levée des restrictions de déplacements décrétées par les autorités compétentes.

Le transport de marchandises, pour sa part, affiche une augmentation de 3% (6,5 millions) par rapport à la même période de 2020. Au troisième trimestre, ce trafic est au même niveau de volume transporté qu’au T3-2020 (2,1 millions).

Concernant le transport des phosphates, il a enregistré une hausse de 3% en volume sur un an au cours du troisième trimestre 2021.

Les revenus du trafic ont atteint 850 millions de dirhams au T3-2021, en hausse de 40%, grâce à la reprise de l’activité passage et à la résilience des activités fret et phosphate.

À LIRE  Un Marocain de confession juive assassiné à Tanger