EXPO DUBAÏ: Avec son design unique, qui incarne les anciennes traditions du Royaume, et ses composants combinant technologie moderne et héritage culturel, le Pavillon du Maroc à l’ »Expo Dubaï 2020 » attire des milliers de visiteurs, tous azimuts.

Aménagé sous le thème « Héritages pour l’avenir, depuis des origines inspirantes vers un progrès durable« , le Pavillon marocain offre la chance à ses visiteurs de découvrir les richesses et les traditions distinctives du Royaume, et faire un périple rétrospectif dans l’histoire millénaire du Maroc. Le voyage du visiteur prend le départ à partir d’une salle située au rez-de-chaussée, où est reflétée l’histoire parfumée du Royaume.

De grands portraits de SM le Roi Mohammed VI, le drapeau du Maroc et des documents relatant les liens d’allégeance légitimes qui se sont toujours tissés entre le peuple marocain avec ses différentes composantes, y compris les provinces du Sud, et les Sultans Alaouites, ornent à bien des égards cette partie du pavillon.

Gravissant les étages, les visiteurs font la découverte d’un espace, construit d’une manière qui renvoie aux anciennes médinas du Royaume, avec leurs ruelles étroites et prolongées, teinté de couleurs de tapis traditionnels, le tout dans un style architectural authentique.

Dès le premier étage de ce pavillon, bâti sur une superficie de 3.500 m2 et qui attire en moyenne quatre à cinq mille personnes quotidiennement, selon son directeur, Jihad Shakib, le visiteur se retrouve à côté de la salle des séminaires. Un regard sur le Maroc moderne et le développement qu’il a accumulé dans les domaines de l’économie, de la culture, entre autres. La deuxième salle « abrite » le crâne du plus ancien homo-sapiens, découvert à Jebel Irhoud.

À LIRE  CAN féminine: les Lionnes s’imposent et rejoignent les demi-finales

La salle suivante relate le parcours des explorateurs marocains, dont Ibn Battûta, Al-Hassan Al-Wazzan et Al-Sharif Al-Idrisi. Elle mène vers une autre salle mettant en lumière l’arganier qui se répand dans la région de Souss au centre du Royaume.

Une autre salle est, quant à elle, destinée à faire découvrir aux visiteurs le continent africain et les richesses matérielles et immatérielles qu’il recèle.

Au bout de leur périple, nombre de visiteurs n’ont pas caché leur admiration pour les expositions du pavillon et sa conception originale.

Ahmed B., un citoyen marocain travaillant dans le secteur du tourisme à Dubaï, a déclaré à la MAP que, contrairement à de nombreux pavillons de l’ »Expo Dubaï 2020″ qui s’attardent principalement sur l’aspect technologique, le Maroc a réussi à présenter ses trésors d’une manière authentique, sans retouches technologiques, à l’exception de certains secteurs qui le nécessitent.

Il a souligné que depuis qu’il a mis les pieds dans le pavillon du Royaume, il se sent réellement au Maroc avec ses différentes saveurs et ses ruelles uniques, surtout au bout du chemin au septième étage où se trouve un restaurant qui propose divers plats locaux distincts.

Partant de sa connaissance du Maroc et de ses nombreuses visites au Royaume, Thamer A., un ressortissant jordanien qui travaille comme cuisinier dans un hôtel à Abu Dhabi, a confirmé ne pas avoir été surpris « de tous ces trésors exposés dans le pavillon marocain, notamment ceux relatifs à la filière végétale. « Celle-ci est considérée comme un patrimoine local et présente une image fidèle des progrès réalisés par le Maroc dans plusieurs domaines« , a-t-il dit.

À LIRE  Marrakech : 15 ans de prison pour avoir torturé un enfant

Avec-MAP-