Le rappeur d’origine marocaine Morad a fait une percée spectaculaire en Argentine avec son nouveau Track qui a été écouté plus de 5 millions de fois en 24 heures.

Morad, 22 ans, révolutionne la scène musicale urbaine hispanophone avec des paroles qui racontent ses expériences dans la rue et son passage par un centre pour mineurs en Catalogne, selon les médias spécialisés.

Influencé par le rap français, Morad rappelle dans ses chansons le chemin parcouru et la victoire du « garçon du quartier qui, grâce à son talent, surmonte l’adversité et réalise ses rêves avec la musique  ».

Morad, né il y a 22 ans en Espagne de parents marocains, est l’un des principaux représentants de la scène rap hispanophone, dont les paroles reflètent les conditions dures de la rue dans le quartier catalan de La Florida où il a vécu.

Une collaboration avec le célèbre producteur argentin Julian Conde, alias Bizarrap, qui l’a propulsé numéro 1 de la catégorie « Tendances » sur la chaîne Youtube en Argentine.

C’est grâce aux réseaux sociaux que le jeune homme a découvert son talent et s’est retrouvé sur le devant de la scène. Ces premiers pas dans la musique ont été partagés avec des amis sur WhatsApp. Depuis, un long chemin a déjà été parcouru avec des millions de vues, notamment pour « Motorola », « Yo No Voy » et « MDLR ».

En 2021, il a été nominé aux Latin Grammy Awards dans quatre catégories : «meilleure fusion/performance urbaine», «meilleure chanson rap/hip hop», «meilleur nouvel artiste» et «producteur de l’année».

À LIRE  plus de 90.000 personnes vaccinées au maroc