Les éléments du service préfectoral de la police judiciaire d’Agadir ont mis en échec, dimanche soir, sur la base d’informations précises fournies par les services de la Direction générale de la surveillance du territoire, une opération de trafic international de drogue et saisi trois tonnes de chira.

Les recherches et investigations menées dans le cadre de cette affaire ont permis d’intercepter et d’arrêter une voiture utilitaire à « Oulad Berhil », aux environs de Taroudant, a indiqué lundi la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué. Ces investigations ont permis de retrouver à l’intérieur du véhicule 90 ballots de chira, d’un poids total de trois tonnes, et de saisir un canot pneumatique avec deux moteurs hors bord, ajoute le communiqué.

Cette opération sécuritaire a également abouti à l’interpellation du chauffeur de la voiture, âgé de 37 ans, aux multiples antécédents judiciaires et qui fait l’objet de mandats de recherche au niveau national pour implication dans des opérations similaires liées au trafic international de drogue, d’après la même source.

Le mis en cause a été placé en garde à vue, pour les besoins de l’enquête menée par le parquet compétent, alors que les investigations se poursuivent en vue d’interpeller les autres complices dans ces actes criminels et de déterminer les éventuelles ramifications aux niveaux national et international, a conclu la DGSN.

Avec-MAP-

À LIRE  Covid-19: le Maroc prolonge l'état d’urgence jusqu’au 31 JANVIER 2022