Un nouveau Musée d’art contemporain a ouvert, jeudi, ses portes à Tanger, à l’occasion de la célébration du 10è anniversaire de la Fondation Nationale des Musées (FNM).

Situé dans l’enceinte de l’ancienne prison de la Kasbah, “le Musée de la Kasbah, espace d’art contemporain” se veut un lieu vivant de rencontres, d’échanges et de partages et présentera une programmation culturelle et des expositions liées à la région du nord.

Cette cérémonie, à laquelle ont pris part nombre d’intellectuels, d’artistes et d’acteurs culturels de la ville, a été marquée par le vernissage de l’exposition inaugurale “L’Ecole du Nord”, qui rend hommage aux artistes de l’école du Nord et leur apport à la créativité artistique au Maroc.

Cette exposition reflète ce brassage culturel et propose une relecture des spécificités artistiques de cette région, avec des oeuvres de Mohamed Serghini, Mohamed Ataallah, Mohamed Yacoubi, Mohamed Chabâa, Saad Ben Cheffaj, Mekki Meghara, Mohamed Melehi, et de Abdelkrim Ouazzani, entre autres, issues de la collection de la FNM et de prêts.

“Ce musée est situé à l’ancienne prison de la Kasbah, un lieu qui a été restauré et mis à la disposition de la Fondation, avec le soutien de la Wilaya de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima et des autorités locales, pour faire de cet espace de désespoir (prison) un lieu d’espoir, en cette période difficile marquée par la propagation de la pandémie de la Covid-19, où la Fondation continue à faire vivre la lumière et l’art dans un pays de culture, d’histoire et de patrimoine”, a déclaré à M24, la chaine d’information en continu de la MAP, le président de la FNM, Mehdi Qotbi.

À LIRE  Le Maroc suit avec profonde inquiétude les violents incidents à Al Qods Acharif et dans la mosquée Al-Aqsa