Le champion olympique Soufiane El Bakkali et la taekwondoiste Soukaina Sahib ont été désignés meilleurs sportifs marocains de l’année 2021, lors d’un sondage réalisé par le service sports de la radio nationale, auprès de 36 supports médiatiques marocains répartis entre organes de la presse télévisuelle, radiophonique, agencière et digitale outre les quotidiens et hebdomadaires.

Le champion olympique Soufiane El Bakkali et la joueuse de taekwondo Soukaina Sahib ont été sacrés meilleurs sportif de l’année 2021 au Maroc, à l’issue d’un sondage que le département sport de la Radio nationale réalise en chaque fin d’année. Cette opération implique la participation de 35 médias, toutes spécialités confondues (presse papier et audiovisuel).

Médaillé d’or lors des Jeux Olympiques à Tokyo, Soufiane El Bekkali a décroché la première place à l’issue de ce sondage avec 96 points. Il a été suivi par le karatéka Abdelali Gina (-60 kg), auteur d’une belle performance lors du championnat du Karaté (3e).

Achraf Hakimi, quant à lui s’est affiché à la 3e place ex-aequo avec le taekwodoiste Hamza Lhicham, sacré d’un titre africain au Sénégal (11 points).

Concernant la catégorie féminine, la taekwondoiste Soukaina Sahib (-46 kg) s’est classée première avec 79 points, et ce grâce à sa performance lors du championnat mondial qui a eu lieu en Arabie Saoudite (3e). Elle a aussi occupé la 2e place lors du championnat africain qui s’est déroulé au Sénégal.

Sahib a été suivie dans ce classement par sa coéquipière Oumaima El Bouchti qui a décroché la 2e place avec 22 points. La jeune judokate Soumaya Iraoui (-52 kg) elle, s’est positionnée à la 3e place. Une distinction due à sa performance lors du championnat africain, au Sénégal où elle a décroché la première place.

À LIRE  Rentrée scolaire: les prix des manuels scolaires restent inchangés

Le département sport de la Radio nationale a tenu à remercier les différents médias sportifs qui ont contribué à la réussite de cette opération, tout en indiquant qu’il envisage d’organiser une cérémonie, si la situation épidémiologique le permettra, en l’honneur des sportifs vainqueurs de ces titres et aussi des personnalités sportives qui jouent un rôle capitale dans la promotion du sport marocain.