Tanger: Trois jeunes femmes et un homme ont été retrouvés morts dans un appartement du quartier Tanja Balia, asphyxiés par le monoxyde de carbone à la suite d’une fuite de gaz butane. Une cinquième personne est dans un état critique.

Les éléments de la protection civile ont fait une découverte macabre dans un appartement au quartier Tanja Balia situé à l’est de la ville. Trois jeunes femmes et un homme sont morts asphyxiés par le gaz de butane jeudi dernier, après avoir inhalé les émanations d’une bouteille de gaz qui alimentait un chauffe-eau. À l’origine de ce drame, la fuite de gaz, qui s’est répandue dans toute la maison. L’une des victimes venait de prendre une douche quand le drame est survenu.

Les corps des victimes ont été emmenés à la morgue de l’hôpital Duc de Tovar de Tanger. Une cinquième victime, une jeune femme, qui était également présente dans l’appartement, a été transférée dans le même hôpital dans un état très critique, afin d’y recevoir des soins intensifs.

À LIRE  Sahara: Le rapport du SG de l’ONU réaffirme l’enterrement du référendum