Le ministère de la Santé et de la Protection sociale a signalé, ce mardi, le premier décès dans le Royaume, dû au variant Omicron du Covid-19.

Selon le bilan bimensuel du ministère consacré à la situation épidémiologique, 7 cas Covid dû à Omicron sont en soins intensifs dans les hôpitaux du Royaume. Les cas déclarés connaissent ces derniers jours une hausse inquiétante.

La première victime « est une femme de 67 ans souffrant de nombre de maladies chroniques, et qui n’avait pas reçu sa troisième dose de vaccin », a annoncé Dr. Moad Mrabet, coordinateur du Centre national des opérations d’urgence de santé publique au ministère de la Santé.

À LIRE  COVID-19: LES MESURES RESTRICTIVES PROLONGÉES D'UNE SEMAINE AU MAROC