Le chef de la stratégie vaccinale de l’Agence européenne des médicaments (EMA), Marco Cavaleri, a indiqué mardi que la propagation du variant Omicron va transformer le Covid-19 en une maladie endémique avec laquelle l’humanité peut apprendre à vivre.

Bien que le Covid-19 soit actuellement toujours en phase pandémique, M. Cavaleri a souligné qu’ »avec l’augmentation de l’immunité dans la population – et avec Omicron, il y aura beaucoup d’immunité naturelle en plus de la vaccination – nous avancerons rapidement vers un scénario qui sera plus proche de l’endémicité ».

S’exprimant lors d’une conférence de presse, le chef de la stratégie vaccinale de l’EMA a toutefois averti que « nous ne devons pas oublier que nous sommes toujours dans une pandémie ».

« Personne ne sait exactement quand nous serons au bout du tunnel mais nous y arriverons », a-t-il ajouté.

La branche européenne de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a relevé qu’il était actuellement impossible de qualifier le virus d’endémique, comme c’est le cas pour la grippe.

« Nous avons toujours un virus qui évolue assez rapidement et qui pose de nouveaux défis. Nous n’en sommes donc certainement pas au point de pouvoir le qualifier d’endémique », a déclaré la responsable des situations d’urgence à l’OMS Europe, Catherine Smallwood.

Plus de la moitié des Européens pourraient être touchés par le variant Omicron d’ici à deux mois au vu du « raz-de-marée » actuel, selon l’OMS Europe.

Avec-MAP-

À LIRE  Tiznit: elle tue son enfant et accuse son ex-mari