Face à une sélection des Comores très peu entreprenantes, le Maroc a enchaîné un deuxième succès consécutif (2-0) dans cette CAN et s’ouvre déjà les portes des 8es de finale. Les Lions de l’Atlas, ultra-dominateurs en deuxième période, ont attendu la 89e minute pour faire le break, se heurtant avant cela à un Salim Ben Boina héroïque. Pour les Cœlacanthes, il faudra espérer une victoire contre le Ghana pour prétendre terminer parmi les meilleurs troisièmes.

16 ème minute, Selim Amallah, ouvre la marque suite à une action pleine de sang-froid dans la surface adverse. Un début de match idéal pour les Lions de l’Atlas qui dominent largement le débat sur tous les domaines, que ce soit physique, technique ou tactique. La première mi-temps s’achève sur un face à face manqué d’El Kaabi. Un manque d’efficacité qui va caractériser tout le reste des actions offensives marocaines.

En effet la deuxième mi-temps verra une profusion d’occasion manquée par la sélection marocaine. Un penalty sera d’ailleurs manqué par En-Nesyri – rentré lors de la seconde mi-temps.

Un scénario qui restera donc haletant, vu que le nul était toujours atteignable pour la sélection comorienne. Néanmoins c’est à la 89ème minute que Zakaria Aboukhlal est venu délivrer le coup de grâce, suite à une frappe bien placée au premier poteau.

Un match satisfaisant donc au vu de la qualité défensive et tactique, mais de grands progrès sont encore à effectuer devant le but.

À LIRE  Covid-19 : 466 nouveaux cas confirmés ET 532 rémissions