La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) a accordé mardi un prêt de 36,9 millions de dirhams (MDH) à Land’Or Maroc Industries (LMI), la filiale marocaine du producteur tunisien de fromage fondu Land’Or.

Ce prêt, qui vient renforcer le soutien de la BERD au secteur agro-industriel marocain, financera l’acquisition et l’installation d’équipements supplémentaires ainsi que la construction d’une extension de stockage dans sa nouvelle usine de fabrication de fromage à Kenitra, précise la Banque sur son site internet.

Cette deuxième enveloppe accordée par la BERD à Land’Or financera également les besoins en fonds de roulement des opérations de LMI, explique la même source. La Banque a accordé un paquet de prêts de 10,9 millions d’euros à Land’Or en 2020 pour financer partiellement la construction d’une nouvelle usine de fabrication de fromage LMI à Kenitra, qui devrait être opérationnelle au début du deuxième trimestre 2022. Ce financement fera progresser les efforts de la BERD pour renforcer les petites et moyennes entreprises (PME) au Maroc et consolider l’intégration économique de la région Maghreb, poursuit la même source. Land’Or fait partie du programme Blue Ribbon de la BERD depuis février 2020. Dédié aux PME à fort potentiel, ce programme aide l’entreprise par le biais d’une assistance technique à adopter les normes internationales d’information financière ainsi qu’à accroître son potentiel d’exportation et son efficacité opérationnelle.

Cotée à la bourse de Tunis depuis 2013, l’entreprise est l’un des principaux producteurs locaux de fromage fondu. Créée en 2019, sa filiale LMI gère les projets industriels de Land’Or au Maroc.

À LIRE  Tanger Med : 1,2 milliards d’investissement dans la plateforme industrielle

Avec-MAP-