Royal Air Maroc (RAM) a annoncé, vendredi, la reprise de ses vols réguliers internationaux à partir du lundi 07 février 2022, en référence au communiqué du gouvernement autorisant la réouverture de l’espace aérien aux vols au départ et à destination du Maroc.

La compagnie nationale qui opérait jusque-là des vols spéciaux sur un nombre très limité de destinations internationales, rétablira désormais toutes les lignes régulières de son réseau, indique un communiqué de la RAM. Le programme des vols comprendra ainsi des vols directs reliant le Maroc à une cinquantaine d’aéroports en Europe, en Afrique, en Amérique, au Moyen Orient et en Asie, ajoute la compagnie nationale.

Le programme des vols comprendra ainsi des vols directs reliant le Maroc à une cinquantaine d’aéroports en Europe, en Afrique, en Amérique, au Moyen Orient et en Asie, ajoute la compagnie nationale.

Afin d’accompagner ses clients dans le cadre de la reprise du trafic international, Royal Air Maroc renforcera son programme de vols avec une augmentation graduelle du nombre de fréquences et de destinations, note le communiqué, faisant savoir que la Compagnie opérera ces vols dans le strict respect des conditions requises par les pouvoirs publics qui seront annoncées ultérieurement, afin de garantir la santé et la sécurité de ses clients et de son personnel.

Et de souligner que toutes les composantes de la Compagnie sont totalement mobilisées pour réussir une reprise des vols dans les meilleures conditions d’efficacité, de qualité et de sûreté.

RAM fait savoir, en outre, que les vols sont disponibles à la vente sur le site Internet de la compagnie “www.royalairmaroc.com”, via ses centres d’appel et ses agences commerciales ainsi que sur le réseau des agences de voyages.

À LIRE  Washington « déçu » par la condamnation DU JOURNALISTE MAROCAIN Soulaimane Raïssouni

Par ailleurs, Royal Air Maroc continuera à programmer, sur la période allant du 28 janvier au 06 février, des vols spéciaux au départ du Maroc vers les destinations suivantes, Paris, Bruxelles, Milan, Barcelone et Madrid, conclut le communiqué.