L’Office national des chemins de fer (ONCF) table sur un chiffre d’affaires de 3,5 MMDH au titre de l’exercice 2021, contre 2,8 MMDH réalisés en 2020, a indiqué vendredi le Directeur Général de l’Office, Mohamed Rabie Khlie.

Intervenant lors du Conseil d’Administration de l’ONCF, tenu en mode visioconférence sous la présidence du ministre du Transport et de la Logistique, Mohammed Abdeljalil, Khlie a expliqué que « grâce à la bonne reprise de l’activité voyageurs et à la résilience des activités de transport des marchandises, l’Office prévoit de réaliser en 2021, un chiffre d’affaires de 3,5 MMDH contre 2,8 MMDH en 2020, soit une hausse de 25% », rapporte un communiqué de l’ONCF.

Revenant sur le comportement des différentes activités de l’Office au cours de l’année 2021, il a précisé que l’activité Voyageurs a connu une reprise remarquable par rapport à 2020, a-t-il ajouté lors de cette réunion. Les prévisions à fin décembre, dénotent d’un rebond exponentiel de l’ensemble des indicateurs : le nombre de passagers s’est amélioré de +64% en passant de 21,1 millions en 2020 à 34,5 millions en 2021, et le chiffre d’affaires a progressé de +87%, en s’établissant à 1,5 MMDH en 2021 contre 803 millions de dirhams (MDH) en 2020.

Pour Al Boraq, qui a bouclé sa 3ème année d’exploitation en novembre dernier, il a compté en 2021, +100% de nouveaux adeptes en transportant 2,4 millions passagers, contre 1,3 million de voyageurs en 2020 et le chiffre d’affaires généré a suivi la même tendance en s’établissant à 317 MDH en 2021 contre 165 MDH en 2020 (soit +100%);

À LIRE  Energie: Le Maroc et l’Espagne déterminés à renforcer leur partenariat

Quant au transport ferroviaire fret et phosphates, il enregistré plus de 25,5 millions de tonnes de marchandises transportées au cours de 2021 soit +2,6% par rapport à 2020, et le chiffre d’affaires généré a atteint 1,8 MMDH soit +2,3% par rapport à 2020; L’ensemble des indicateurs financiers, probables au 31 décembre 2021, s’affichent au vert;

L’ONCF a réalisé en 2021 des investissements pour un montant de 1,6 MMDH, en se limitant à l’achèvement des opérations en cours et aux projets prioritaires de maintien de la sécurité et de la qualité de service; S’agissant des budgets 2022, ils ont été élaborés en adéquation avec les orientations des pouvoirs publics, et dans la perspective de la relance économique post crise sanitaire.

L’Office s’inscrit dans la continuité de la performance enregistrée en 2021, avec un objectif de chiffre d’affaires de 3,8 MMDH en progression de +9% par rapport à 2021, corrélé à la reprise normale de l’activité Voyageurs.