actualités

Israël fournira au Maroc le système de défense antiaérien Barak MX

Israël fournira au Maroc le système de défense antiaérien Barak MX 2

Israel fournira à l’armée marocaine le système de défense antiaérien et antimissiles Barak MX dans le cadre d’un accord d’une valeur de plus de 500 millions de dollars, rapporte la presse israélienne.

La coopération militaire entre le Maroc et Israël, se renforce. Israel Aerospace Industries (IAI), la société publique que préside depuis fin novembre Amir Peretz, fournira aux Forces armées royales le système de défense anti-aérienne et antimissile Barak MX, indique un média israélien, citant des «sources internationales engagées dans le commerce des systèmes de défense». Le contrat s’élèverait à 500 millions de dollars (près de 4,7 miliards de dirhams).

Il s’agit d’un dispositif militaire qui permet de protéger contre toute sorte de menaces que ce soient des missiles ou encore des engins comme des drones. Ce dispositif combine trois modèles d’intercepteurs de type Barak d’IAI. Il y a Barak-MRAD un moteur-fusée à impulsion unique qui bloque les missiles jusqu’à des distances de 35 kilomètres. Puis, le Barak-LRAD, un moteur-fusée à double impulsion qui, lui, intercepte des missiles jusqu’à des distances de 70 kilomètres. Et enfin, le moteur-fusée à double impulsion Barak-ER qui possède une autonomie de 150 kilomètres.

Ce projet d’achat a été au menu de la visite effectuée, les 24 et 25 novembre à Rabat, par le ministre israélien de la Défense, Benny Gantz, marquée alors par la signature d’un mémorandum de coopération militaire entre les deux pays.

« Ces accords permettent ainsi au Maroc d’obtenir facilement des équipements de sécurité israéliens de haute technologie, et d’œuvrer pour une coopération en matière de planification opérationnelle et de recherche et développement », conclut la publication.

  Covid-19 : 1.177 nouveaux cas et plus de 9,1 millions de personnes complètement vaccinées
Ir arriba