actualités

Ukraine : L’Ambassade du Maroc à Kiev se mobilise pour l’évacuation des Marocains

Ukraine : L'Ambassade du Maroc à Kiev se mobilise pour l'évacuation des Marocains 2

L’ambassade du Maroc à Kiev a appelé tous les Marocains résidant en Ukraine à observer les orientations et les mesures de sécurité ordonnées par les autorités compétentes, assurant qu’elle œuvre à faciliter l’opération de transit dans des conditions sûres de ceux d’entre eux qui désirent quitter le pays.

“Suite aux développements que connaît actuellement l’Ukraine, et en référence à son communiqué publié le 12 février 2022, l’ambassade du Royaume du Maroc à Kiev appelle les citoyens marocains ayant choisi de rester sur le territoire ukrainien à observer les orientations et les mesures de sécurité ordonnées par les autorités ukrainiennes compétentes”, a souligné l’ambassade dans un communiqué vendredi.

Les citoyens marocains sont ainsi “tenus de ne quitter les lieux de résidence que pour nécessité impérieuse, être constamment munis de leurs pièces d’identité, et de rester en contact permanent avec l’ambassade et la cellule de crise mise en place a cet effet”.

S’agissant de citoyens ayant décidé de quitter l’Ukraine, l’ambassade du Maroc à Kiev œuvre, en étroite coordination avec les ambassades du Royaume dans les pays voisins, à faciliter l’opération de leur transit dans des conditions sûres.

Dans ce cadre, et compte tenu de la fermeture de l’espace aérien ukrainien, l’ambassade du Maroc a appelé les ressortissants désireux de quitter l’Ukraine à se rendre aux points d’accès frontaliers avec la Roumanie, la Hongrie et la Slovaquie, où des cellules d’accueil et d’accompagnement seront mises en place, explique le communiqué.

L’ambassade appelle à contacter la cellule de crise au siège du ministère des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger sur les numéros verts: 0800502683 (à partir de l’Ukraine) et 0537663300 (à partir du Maroc).

  Football : Walid Regragui nouveau sélectionneur des Lions de l'Atlas
Ir arriba